Portefeuilles au 16 novembre

Publié le par gigi

Une semaine "pour rien". Le CAC40 est resté quasi inchangé (à 5524) depuis la semaine dernière. Par contre, nos portefeuilles ont évolués. Dans le portefeuille Action, Wendel a été intégré à 110€, comme signalé en cours de semaine. Et le portefeuille dérivé s'est apprécicié (en relatif !). Nous allons voir cela.

Les valorisations ce week-end sont les suivantes:
Portefeuille Action: -1.83%
- 263 Tracker CAC à 55.42€
- 27 Wendel à 106,29€
- Espèces: 12006,77€ 
L'ordre à cours limité de 110€ sur 27 Wendel pour un montant de 2970€, a été exécuté en cours de journée. Les frais de transaction (à 0.4%) ont donc été de 11,88€. Les liquidités ont donc baissé de 2981,88€.
Valorisation du portefeuille: 29452,06€
- dont titres: 17445,29€
- dont espèces: 12006,77€
Le portefeuille est laissé tel quel pour l'instant, mais une belle valeur a attiré mon attention cette semaine. Rien ne presse: Si cela se confirme, on la proposera la semaine prochaine dans ce portefeuille. S'il est important de s'informer quotidiennement, rien ne sert de regarder au jour le jour la performance de son portefeuille.

Portefeuille Dérivé: -2,7%
- Valorisation des 2 contrats: Perte de 75points actée sur l'échéance de novembre (échue ce vendredi), contre 100points la semaine passée. C'est l'effet du temps que l'on a récupéré en une semaine (25 points), vu que le cours du CAC40 n'a quasiment pas bougé. Les contrats ont été roulés sur décembre tel quel, comme indiqué la semaine dernière (on a donc payé 30€ de frais inclus dans la simulation pour les 2 nouveaux contrats). Maintenant, le portefeuille ne devrait pas évoluer d'ici le 21 décembre: Il s'agit de la prochaine échéance sur le MONEP. En position dérivé, -et c'est encore plus vrai que pour un portefeuille action- , la "bougeote" est néfaste, et nuit gravement à la performance.
Valorisation du portefeuille: 29190,00€
On remarquera que ce portefeuille a repris son retard sur le marché, malgré l'effet de levier de 2, le passage du temps ayant corrigé l'entrée des contrats à un moment mal choisi. Peu importe en fait le timing, et en plus c'est formateur pour le lecteur !  Retraité de l'effet de levier, nous aurions même baissé de seulement 1.35%, alors que le CAC est passé de 5680 à 5524 dans l'intervalle, soit -2.74%.

Au niveau du graphe, comme indiqué, j'ai ajouté le CAC40 afin d'avoir un point de comparaison de marché. C'est un meilleur "benchmark" que le Livret A qui monte faiblement et de façon monotone, mais qui n'en reste pas une comparaison utile pour mettre en balance les avantages et inconvénients de chaque stratégie...

 demo-16nov07.jpg

Pour l'aspect didactique, cette seconde semaine, achevée sur une note stable, est formatrice ! Elle montre bien la différence de comportement des 2 portefeuilles. Les produits utilisés sont bien plus efficaces pour le second basé sur la vente d'options sur le MONEP, au prix d'une volatilité supérieure dûe à l'effet de levier.

Publié dans Portefeuille

Commenter cet article