Portefeuilles au 7 décembre

Publié le par gigi

Noël approche ! ça se voit sur le marché qui a repris près de 1% sur la semaine, pour repasser au dessus de 5700, à 5718,75, en légère hausse depuis début novembre date de création de nos portefeuilles.

Les valorisations ce week-end sont les suivantes:
Portefeuille Action: -0.40%
- 263 Tracker CAC à 57.38€
- 27 Wendel à 103,05€
- Espèces: 12006,77€ 
L'ordre à cours limité de 24,80€ sur 120 Téléperformance n'a pu été exécuté (le plus bas étant de 25.40€ cette semaine). On annule l'ordre, car vu le maintien de la valeur, il n'y a vraiment pas de chance qu'il soit exécuté.
Valorisation du portefeuille: 29880,06€
- dont titres: 17873,29€
- dont espèces: 12006,77€
Globalement, depuis le début, on a rien gagné, ni perdu (en gros, on a perdu les frais).
Le portefeuille est laissé tel quel pour l'instant.

Portefeuille Dérivé: +2,6%
-  Gain de 68 points cette semaine, surperformant le CAC40, ce qui est "normal" étant donné que la valeur intrinsèque baisse (grace à la hausse du sous-jacent), ainsi que la valeur temps.
Valorisation du portefeuille: 30790,00€
Le CAC40 est passé de 5680 à 5718.75, en hausse de 0,6% depuis le 2 novembre, contre un gain de 790€ pour le compte dérivé, en hausse de 2,6%. Retraité de l'effet de levier, nous aurions tout de même monté de  1.3%. Vu que le CAC40 n'a pas pratiquement pas bougé, on voit ici parfaitement "l'effet temps". En vendeur d'option, on gagne sur le temps qui passe, et dans ce portefeuille témoin, on le voit clairement. L'échapée est <<définitive>>, et ne fera que croitre puisque le temps ne va pas s'arrêter (ni reculer !).

 demo-07dec07.jpg

Vous remarquerez sur les courbes tracées, des valorisations futures. Il ne s'agit en rien des cours espérées, car je ne fais pas d'analyse graphique (nommée par certains Analyse technique - AT -), estimant qu'il y a autant de chance d'avoir raison que tord avec cette méthode (ce qui est prouvé: elle n'enrichit que les vendeurs de méthodes, et pas celui qui l'applique, sinon tout le monde serait riche !). En fait, la courbe est prolongée toute chose étant égale (les valorisations ne bougent pas). On voit malgré tout des différences:
- Sur le portefeuille action, et sur le CAC40: on réplique la valeur du dernier cours connu (aucune hypothèse sur l'évolution, comme indiqué).
- Sur le portefeuille dérivé, on voit une "courbe", suivi d'une droite plate. L'écart entre les 2 correspond à "l'effet temps". Comme l'échéance est au 21 décembre, on <<gagne du temps>> jusqu'à cette date. Puis, le produit ayant échu, le portefeuille se trouve complètement liquide, et n'évolue plus. D'où la droite horizontale qui suit après le 21 décembre. Bien sûr, comme au 21 décembre nous allons rouler la position à janvier, il y aura de nouveau du temps emmagasinné (jusqu'au 18 janvier, puisque les échéances sur le MONEP sont au 3ième vendredi du mois).
- Sur le livret A, et c'est la seule exception, on indique les intérêts (non cumulés, comme sur le vrai livret): c'est d'autant plus justifiés qu'ils sont certains et acquis ! Le Livret A devrait passer à 3.5% ou 3.75% début février. Si cela était confirmé, on modifierait la courbe à partir de la date effective de mise en place de ce taux.

Publié dans Portefeuille

Commenter cet article