CAC40: le plus bas passé lundi ?

Publié le par gigi

CAC40: le plus bas a-t-il été atteint lundi 10 mars ?
Voici trois raisons de penser que oui. 

Après un plus bas en cloture hier à 4567 (du délire, il faut bien l'avouer... les valorisations étant ridicules pour plus de 50% des titres du CAC40), celui ci a molement repris aujourd'hui (en hausse de seulement 1.33%, à 4627, correspondant au premier plus haut du 2 juillet 1999 !!). Par contre, grâce à la forte hausse du Dow jones (+417 points, son plus fort rebond depuis 2002 à +3.55% repassant nettement au dessus de 12.000), du Nasdaq (+3.98%) et du SP500 (+3.71%) ce soir, Paris devrait être à la fête demain à l'ouverture, avec les valeurs financière (et particulièrement les bancaires) mises en avant. 
--> Raison 1: Le rebond historique aux Etats Unis. 

Il s'agit peut-être du signe de la Fed qui a fait se retourner les marchés ? Cette annonce (la FED compte prêter jusqu'à 200 milliards de dollars de bons du Trésor aux grandes banques et sociétés d'investissement afin d'augmenter le volume des liquidités sur les marchés du financement notamment, et de faciliter le fonctionnement des marchés financiers en général), bien qu'inattendue, ne change pas fondamentalement la situation: elle rassure les milieux financiers qui voient un appui dans l'action des banques centrales. Ceci étant, pour nous, rien ne va s'améliorer, bien au contraire : l'euro vole de reccord en reccord par la faute de Trichet qui ne veut pas baisser les taux. L'Euro est pourtant trop attractif à ce jour, à cause des taux élevés (Euribor à 4.5550%, et le 3mois à 4.5970% !!). Rendez vous compte: 1.53$ pour 1€ (après un reccord à 1.55$/1€)... soit dans notre ancienne monnaie 1$=4,28Francs !! comme à l'époque Carter voire plus bas encore. Or quand l'euro s'apprécie, on paye moins cher le pétrole (en relatif), mais on est aussi largement moins compétitifs, au point que nos entreprises envisagent de délocaliser aux USA ! Cela va peser sur l'emploi chez nous, quand de l'autre coté de l'attlentique, on va relever la tête. Encore une fois, comme après la crise "Internet" des années 2000, pour la "reprise" de l'activité, c'est l'Europe toute entière qui n'en profitera pas. Heureusement, les entreprises cotées du CAC40 sont largement internationnales, et ne soufriront pas de la pauvreté locale. 
--> Raison 2: Le signe de la FED. 

Un dernier signe évident, concerne la date. Le précédent point bas des marchés a eu lieu le mercredi 12 mars 2003, le CAC40 terminant à 2400points avant sa remontée quasi rectiligne. A 5 ans de là, serions nous enfin arrivé au point bas de la crise dite "des subprimes" ?? 
--> Raison 3: La similitude du timing de la crise précédente.

Publié dans Actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Anonyme 15/03/2008 01:13

Si l'euribor est haut, ce n'est pas à cause de la BCE. C'est à cause de la crise de liquidité actuelle.
Les taux européen ne sont pas si bas que vous l'imaginez. Le principal taux de la BCE est à 4%.
L'inflation bas un record à 3,3% sur février.
Le taux sans risque hors inflation est donc de 0,7%. Je trouve ce chiffre particulièrement bas.

Je voulais aussi souligner que c'est surtout le dollar US qui est faible.
Si vous le comparez au franc suisse, au dollar canadien vous verrez que l'euro n'est pas si fort que ça.

SMZ 12/03/2008 00:35

L'Australie prend 3.9% à 00h32, l'ouverture de l'Asie risque d'être de bonne cuvée. Cela fait du bien et rassure. Le franc suisse s'est très bien replié. En résumé une très bonne journée. Les vendeurs peuvent effectivement commencer à se faire du soucis.
Cordialement
SMZ