Portefeuilles au 4 avril 2008

Publié le par gigi

Encore 200 points de hausse pour le CAC nationnal cette semaine ! Partant de 4500 environ il y a 2 semaines, puis 4695.92 la semaine dernière, il arrive à 4900.88 ce soir. Cela fait 400 points de repris sur 2 semaines, ce qui est énorme. Les opérateurs semblent rassurés, et la confiance semble revenir petit à petit sur les marchés, au moins temporairement.

Portefeuille Action: -6,67%
- 263 Tracker CAC à  49,18
- 64 Wendel à 85.31
- 70 Ipsos à 19,81
- 75 Téléperformance à 24.00
- 26 BNP à 68.55
- Espèces: 4635,04
Valorisation du portefeuille: 27998,22€
- dont titres: 23363.18
BNP est notre gros succès (malheureusement sur une faible part du portefeuille: 5% d'investissement seulement), avec maintenant une hausse de 26% par rapport à l'achat. Cela tranche toujours avec le tracker CAC qui plombe litéralement le portefeuille avec une chute de 14% depuis l'achat (et une représentation de 50% du portefeuille, qui est conçu autour de l'indice parisien). Vu le fort rebond de ces 2 dernières semaines, on se contente d'observer la suite des événements. Aucune modification pour la semaine à venir (on garde nos 15% de liquidités).

Portefeuille Dérivé: -18,27%
Hausse quasi identique pour le CAC et pour le portefeuille, alors que ce dernier a un levier de 2.  Pourquoi si peu de hausse ? Tout simplement parce que la valeur intrinsèque s'est transformée en valeur temps. Ce soir, on est dans la "pire" des situations, où le CAC est au niveau du strike. La valeur temps est donc maximum. Ainsi, alors que la valeur intrinsèque est presque nulle (5points), la valeur temps vaut 150 points pour les 2 dernières semaines restantes avant l'échéance d'avril ! Nous écrivions la semaine dernière :  "En conséquence, dès 4850, nous devrions adopter la stratégie pour nous prémunir contre une sous-performance. Nous n'y sommes pas encore.". Malheureusement, c'est arrivé trop vite, et la fréquence de mise à jour du blog ne permet pas de réagir à de brusques poussées pour se couvrir. Comme je n'avais pas indiqué le comportement à suivre, on va considérer que la couverture contre la hausse n'a pas été mise en place. Donc, pour les 2 dernières semaines, afin de ne pas se faire "dépasser" par le CAC, on va lancer un ordre d'achat de 2 FCE à 4900, et en cas de baisse sous le seuil de 4900, une vente à seuil de déclenchement 4900. Nous considérons cette stratégie dynamique valable pour les 2 prochaines semaines, jusqu'à l'échéance des options. Lors du suivi des 2 semaines, nous indiquerons l'impact de cette couverture, et les résultats avec et sans couverture. Note: clairement, ce n'est pas optimum: il vaudrait mieux se couvrir en vendant d'autres options. Mais cela sort du cadre "simple" de la gestion proposée: c'est pour cela que je choisi de présenter une couverture avec le FCE et non via d'autres PXA.
Valorisation du portefeuille: 24520,00€

La reprise semble cette fois réelle. Le deuxième coup sera-t-il le bon ? ou jamais 2 sans 3 ?...  Vous remarquerez que toutes choses étant égales par ailleurs, le portefeuille dérivé, malgré son levier de 2, reviendrait au niveau du CAC40 à l'échéance des options d'avril, le temps faisant son effet cette fois.

 

La volatilité (voir ici) de la semaine a démarré vers 25% pour finir vers 23%, en baisse continue. Il semble bien que le retour vers la normale soit engagé (mais cela reste à confirmer). "Un retour vers 20% correspondrait très certainement à la fin de la crise. " écrivions nous la semaine passée. C'est toujours d'actualité. Tant que ce seuil n'est pas passé, on reste donc vigilent.

Publié dans Portefeuille

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article