Crédit Agricole SA

Publié le par gigi

La valeur en vedette ce mercredi revient à une bancaire. Il faut dire que le CAC40 est particulièrement bien fourni dans ce type de valeurs, ce qui explique d'ailleurs la faiblesse de l'indice parisien vu la défiance envers le secteur dans son ensemble...

La société s'est développée en rachetant le Crédit Lyonnais (pas tout: juste la partie "rentable", les actifs pourris de la banque restant à la charge des contribuables !!), et est détenue à 55%par la SAS Rue de la Boétie, 30% par des investisseurs institutionnels, et 5,6% par les salariés.

Voyons les données chiffrées:
Consensus et ratios (le 09/04/2008) Réalisé 2007 Estimation 2008 Estimation 2009
 Bénéfice Net par Action 2.02 EUR 2.92 EUR 3.16 EUR
 Dividende par action 1.20 EUR 1.26 EUR 1.30 EUR
 Rendement 5.82 % 6.11 % 6.31 %
 PER (au cours de 20.60€) 10.20 7.05 6.52

La société a réévalué ses pertes pour son activité de marché - CALYON- (de 2.5 milliards, à 3.3 milliards) pour le quatrième trimestre 2007. A cela, s'ajoute 1.9 milliards de pertes dans la banque de financement. Malgré ces chiffres, la société n'a été déficitaire au Q4M/2007 "que" de 857 millions, et pour l'ensemble de l'année, le résultat net reste honête, à 4.04 milliards.

Hier, Baudouin Prot (le DG de BNP) a émis des réserves sur la réalisation de ses propres objectifs pour 2008, compte tenu des conditions de trading très difficiles pour la branche banque de financement (BFI). Autant dire que le marché a été douché par le commentaire de ce patron respecté.
Crédit Agricole étant très impliqué aux monoliners et CDO, va donc probablement devoir déprécier ses actifs, le groupe Crédit Agricole (code: ACA) étant bien plus sensible que BNP-Paribas aux mauvaises nouvelles.

Dans le domaine bancaire, on préfère donc largement BNP à Crédit Agricole dont le profile est plus risqué et les perspectives semblent inférieures. A court terme, le titre peut cependant être soutenu par la confiance portée par Jean-Paul Chiffret (vice président du conseil d'aministration du CA) qui a acheté (dans le cadre du PEE) des actions au prix unitaire de 19.73€.

Ces informations ne constituent qu'une aide à la décision. Nous dégageons toute  responsabilité, tant directe qu'indirecte, quand à l'utilisation de ces informations. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.

Publié dans Valeurs

Commenter cet article