Portefeuilles au 4 juillet

Publié le par gigi

Nous voici au milieu de l'année 2008, avec une performance déplorable du CAC40, marqué par le manque de confiance porté par les investisseurs. Et quelle méfiance ! Ce soir, le marché termine à 4266 points en baisse de 1.80% sur la journée (alors que les marchés américains sont fermés pour cause d'Independance day), de 3% sur la semaine, et de 24% depuis début janvier !


Portefeuille action: -10.86%

 
Titres Qté Investi Prix revient Cours Valorisation Bénéfice / Perte
Bnp Paribas 51 2915.88 € 57.1741 € 57.04 € 2 909.04 € -6.84 € -0.23%
Ipsos 70 1499.07 € 21.4153 € 19.33 € 1 353.10 € -145.97 € -9.74%
Wendel 64 5953.72 € 93.0269 € 61.12 € 3 911.68 € -2042.04 € -34.30%
Teleperformance 75 1490.94 € 19.8792 € 23.32 € 1 749.00 € 258.06 € +17.31%
Lyxor Cac 40 263 15011.36 € 57.0774 € 44.25 € 11 637.75 € -3373.61 € -22.47%
Espèces:
3216.13 €     3 216.13 € 115.10 € <-Dividendes
Total investi
30000.00 €     24 776.70 € -3258.51 -10.86%

Le 2 juillet, IPSOS a versé 0.40€ de dividende, soit 28€ de liquidités supplémentaires. Les dividendes reçus sont donc de 115.1€ maintenant (BNP et Ipsos).
Wendel continue de fortement décevoir (-8.84% sur la semaine), à l'opposé de BNP qui résiste très bien (-1.5% sur la semaine). Quand à Téléperformance, elle se paye le luxe de monter de 0,34% sur la semaine.
Beaucoup de valeurs sont massacrées sur le marché. Nous attendons les premiers résultats semestriels pour évaluer le potentiel qui semble exagérément important. La défiance est trop forte actuellement.

Portefeuille dérivé: -33.85%

La baisse continue du CAC40 est bien évidemment  un problème pour ce portefeuille, qui performerait mieux dans un marché agité mais stable. Tout comme une hausse continue, une baisse continue ne permet pas de donner toute sa mesure à ce type de gestion. Vu l'absence totale de valeur temps, il serait préférable de rouler la position dès maintenant au lieu d'attendre passivement le 3ième vendredi du mois (dans 2 semaines). Ceci étant, nous ne perdons pas espoir d'une petite remontée du marché d'ici là permettant d'engranger du temps supplémentaire.


La volatilité termine en hausse, à 26,34%, nettement au dessus du seuil de 20%. La peur est extrêmement présente sur le marchés, et dans les têtes, ce que l'on retrouve aussi dans les commentaires fortement négatifs dû à la performance des actions depuis 1 an maintenant...

Publié dans Portefeuille

Commenter cet article