C'était le 11 septembre 2001.

Publié le par gigi

Déjà 7 ans. Le World Trade Center de New York, symbole de la puissance américaine, s'écroule. Deux avions civils viennent de s'écraser sur ces tours, chargées de passagers et d'essence. L'Amérique s'éveille en découvrant qu'elle est vulnérable de l'intérieur. C'est un véritable choc. L'amérique "découvre" un pays: l'Afghanistan, dont le commandant Massoud a été assassiné la veille. L'amérique "découvre" officiellement aussi Oussama Ben Laden: C'est pourtant elle qui l'a financé pendant la guerre froide pour s'opposer à l'URSS ...
C'était le 11 septembre 2001. Le président américain, G.W.Bush a alors parlé d'organiser une croisade. "Le bien contre le mal". Cela rapelle le moyen-âge, et a effayé le monde entier. Heureusement, des communiqués ont rectifiés très rapidement la tirade malheureuse.

Ces événements ont-ils changé quelque chose ? A vous de juger...

Coté finance, pour rappel, le 11 septembre 2001 à la clôture, le CAC40 cotait 4060 points (en chute de 7.39%). A New York, la bourse a été fermée une semaine, à cause de ses événements. Le Dow Jones qui n'a repris la cotation que le 17 septembre a chuté de 7.13%, pour cloturer à 8921 points, et le Nasdaq composite de 6,83% pour finir à 1579 points.

Si on regarde l'évolution de ces indices sur ces 7 dernières années, force est de constater que l'Amérique s'est mieux remise de ce choc qui pourtant l'a touché plus profondémment que jamais (et de la bulle internet qui a juste précédé) que la France.
Ce sera malheureusement encore probablement le cas après la crise actuelle dite "des subprimes".

Publié dans Actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article