Fausses idées sur les produits garantis

Publié le par gigi

En cette période de crise, où les indices ont tous fortement chuté depuis le début de l'année, certains seraient tentés de souscrire à des produits "garantis" avec un soupson de suivi de performance d'un "panier" en cas de hausse. Les formules proposées sont souvent abscondes d'ailleurs, et le commun des mortels ne les comprendra pas. Il retiendra simplement qu'il ne perdra pas d'argent si le cours baisse, et qu'il en gagnera si les cours montent. Cela le rassure de savoir qu'il ne sera pas touché par la baisse !
Mais tout ceci n'est qu'une très mauvaise idée pour 2 raisons
1/ Intrinsèque:
- En promettant le maintient du capital, l'investissement dans des véhicules boursier est faible. Le gain sera décevant, même en cas de forte hausse des marchés.
- Si le marché baisse, certes, le capital est garanti, ce qui est un moindre mal. Mais alors pourquoi ne pas plutot investir dans un livret A si la peur de perdre vous insuporte ? Vous ferez mieux que 0% !! Actuellement, le rendement de ce produit est de 4%.
2/ Dû à un événement externe:
- Lehman, vous vous souvenez ? C'est la banque qui a fait faillite. Et bien tous les souscripteurs de produits garantis par la banque ont tout perdu. En effet, la garantie de maintient de la valeur d'un produit émis n'est prise que par l'établissement qui la promet, et non par le marché. Ainsi, si l'établissement qui vous propose le produit sombre, vous ne récupérez rien.

Conclusion:
- Si vous voulez du garanti, prenez un livret A: C'est 4% par an actuellement.
- Si vous acceptez le risque, prenez des actions en direct, en répartissant sur plusieurs titres, afin de répartir les risques.

Publié dans Décryptage

Commenter cet article

dorlot 19/10/2008 13:32

Les banques risquent de devoir revendre avant terme leur options ou swap...et ce tout en garantissant le capital de ces fameux fonds. Ca risque de faire mal...

gigi 20/10/2008 19:57


C'est clair ! Et les sommes en jeu sont colossales.


crofin 17/10/2008 23:08

tout à fait garanti ? pas toujours le 7 juillet dernier (an anticipant le problème Lehman...) voir mon article ici:http://crofin.canalblog.com/archives/2008/07/07/9804766.html

bravo pour votre blog

Eric 15/10/2008 16:01

Bonjour Gigi,
2 questions :
Que pensez vous de l'idée de se placer sur des valeurs si les cours sont uniquement au dessous de 3 moyennes mobiles. Trop tardivement pour les premiers rebonds mais plus sage peut etre que de jouer les caids ?
-Quel métier faites vous si ce n'est pas indiscret ?

Cordialement
Eric

gigi 20/10/2008 20:01


Toute méthode d'investissement est valable, le tout est d'y croire, et de s'y tenir. Rien de pire que de changer d'avis en cours de route.
Coté métier, je travaille dans l'ingenieurie (télécoms), dans un domaine qui n'a donc rien à voir avec les marchés financiers.


c_alex 13/10/2008 01:05

Ces fonds peuvent correspondre à un besoin.
Exemple d'actualité : J'ai un projet immobilier.
1- Crise immobilière -> insolvabilité des ménages -> amplification de la crise de liquidité -> effondrement des actions
=> je reprend mon capital et j'achète une maison à un prix bradé.
2- Pas de crise immobilière -> reprise économique -> boom des actions
=> Je profite un peu du boom et je prend ma décision...

PS. J'aime la contradiction, c'est pourquoi je montre cet exemple très particulier mais ayant moi même travaillé dans une société qui offre ce type de produit (SGAM AI). Je confirme c'est une escroquererie.

gigi 13/10/2008 18:51


Ces produits sont souvent construit de la façon suivante:
- Une obligation à coupon 0, qui permet de reconstituer le capital à terme;
- Une option d'achat sur le panier proposé, permettant de participer à la hausse.

Comment construire un tel produit soi même ? C'est très simple, et voici un exemple sur le CAC40. Vous avez 40.000€. L'échéance est mise à 2 ans. Un coupon de 4% est attaché à l'obligation. il
suffit donc de 36982€ pour reconstituer le capital en 2 ans à 4%. Il reste donc 3017€ à investir... Le CALL 4100/déc2010 coûte 305 points (avec un cac à 3500). Vous pouvez donc construire
le produit suivant:

- Si le CAC40 termine sous 4400 points le 17 décembre 2010, vous récupérez 40.000€;
- Sinon, vous récupérez votre capital, + 10 fois la différence entre le cours du CAC40 et 4400. Ainsi, avec un CAC40 à 4600 points à l'échéance, vous récupérez 42000€ (40.000+(4600-4400)*10)

Note: le bilan de ce produit est probablement meilleur que ce qu'on vous propose, car souvent, le produit moyenne la performance sur les derniers mois, ce qui affaiblit la
performance d''une part, et propose souvent seulement un pourcentage de la hausse, et non 100% !