Portefeuilles au 5 décembre 2008

Publié le par gigi

 

 

 

 

 

 

Le nouveau graphe reprend les données de l'ancien, avec les mêmes code couleurs.

  •  en gras, on retrouve les portefeuilles comparés, sur l'échelle de gauche:
    • Livret A en rouge (qui devrait probablement passer de 4% à 3% en février prochain);
    • Portefeuille action en vert, qui devance encore sa référence, le CAC40;
    • Référence des portefeuilles, le tracé jaune indique l'indice retenu, notre CAC40 national;
    • Portefeuille dérivé en marron, qui est construit par une amplification par 2 de la performance du CAC40, construit à partir du contrat PXA.
    • Portefeuille Edge en noir (nouveau portefeuille, introduit récement pour l'anniversaire du blog), dont la valeur est multipliée par 3 dans le graphe pour partir d'une référence commune avec les autres portefeuilles, de 30.000€. En réalité ce portefeuille n'est "que" de 10.000€ initialement.
  • en trait simple, on retrouve des données de marché, sur l'échelle de droite:
    • En bleu clair, la performance du portefeuille dérivé par rapport au CAC40, hors levier. Elle est actuellement d'environ 12%
    • En bleu foncé l'indice de volatilité (corrigé de 30% sur l'échelle... A 30% de volatilité implicite, on serait à 0. On en est loin !)

 

Publié dans Portefeuille

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Toledo 12/12/2008 20:53

Vous êtes très positif.
Celui qui a un rêve immobilier va, au contraire, se dire qu'il va pouvoir enfin se l'offrir, quand les banques recommenceront à prêter (avec des taux d'emprunt en chute, comme le prix des biens). Il lui faudra juste un peu plus d'apport. Mais comme les prix auront baissé... Par contre, les investisseurs (pour la location ou pour la spéculation) seront temporairement refroidis, selon l'intensité de leurs investissements précédents (cad de leurs pertes). Eux ont perdus et dépenseront donc moins. Je vais bientôt revenir vers la pierre, où j'avais arrêter à investir en 2003 quand les banques auront panser leurs plaies.
C'est pas gagné : si les états n'avaient pas été là, ce serait réellement fini du système. C'est pour cela qu'il est vraiment hasardeux d'être très détendu par rapport à cette crise . Après la faillite de Lehmann, on était à quelques jours de l'extinction des places boursières. Et ce n'est pas de la bourse-fiction.
Quand à la fameuse "confiance" contre les "mensonges" : je parlerais plutôt d'assurances donné par le système à ces grands acteurs. Et cela ne dépend que des grands ordonnateurs du système. Pour celui qui connaît un peu les méthodes de comptabilité des grandes entreprises, le travestissement EST un acte de confiance. La preuve : maintenant qu'on connaît la vérité, nous n'avons plus confiance. Alors que quand les entreprise généraient des profits de 15% avec un PIB en hausse de 3%, tout le monde avait confiance. C'est donc le mensonge qui crée la confiance (petit syllogisme).

Toledo 09/12/2008 19:49

Désolé, mais sauf exception, la crise n'est pas encore arrivé dans les porte-monnaies pour de nombreux français. Aux USA, le chômage a déjà augmenter de 50%. Nous avons un peu moins d'un an de décalage dans l'immobilier (pas dans la dégringolade boursière, mais il n'y a que ceux qui on vendu qui ont perdu). 100% d'accord, en revanche sur les fermetures d'usines partielles ou totales, c'est un effet d'aubaine pour restructurer et/ou délocaliser plus facilement. Il n'y a pas de réponse mondial à un problème mondial. Chacun se replie sur soit, comme la Chine ou les USA d'Obama, quoiqu'ils en disent. Dans cette redistribution des cartes, les plus faibles vont souffrir, voir plus. La France était déjà faible avant.

gigi 12/12/2008 18:21


A court terme, il y a énormément de pouvoir d'achat. En effet, le plus gros poste, c'est le logement: une baisse de celu-ci relancerait la consomation. D'ailleurs, c'est probablement ce qui se
passe: les gens se décourageant d'acheter, vont dépenser ce qu'ils épargaient avant en vue d'un achat immobilier. A voir, mais c'est une évolution possible.


christian 09/12/2008 06:47

Se satisfaire d’un portefeuille fortement négatif sous prétexte qu’il fait mieux que le CAC me semble un peu tendancieux.

gigi 12/12/2008 18:23


Je sais bien que ce n'est pas glorieux. Bien entendu, il vaudrait mieux avoir un portefeuille positif ! Mais comme l'objectif du portefeuille dérivé était de "surperformer" le CAC40, il remplit
très bien son rôle, hors levier. Et sans doute, avec le levier dès la fin de l'an prochain (on surperformera alors d'au moins 24%, hors levier au total depuis la création).


Toledo 07/12/2008 18:56

Le livret A peut être aussi à 2,5% ... La BCE s'est gardé des munitions, mais suit le mouvement (avec son retard d'un train habituel à la Bundesbank). A savoir quand ... Ce mois de janvier s'annonce passionnant (4ème trimestre et prébilan des financières, intronisation d'Obama, la suite de la crise de Main Street, les plans de relance et stabilisation commenceront à se mettre en action). 6 mois qui vont changer la finance et préparer la prochaine bulle (car il faudra bien passer à la caisse un jour). On va bientôt savoir enfin ou nous en sommes (on n'a jamais été aussi proche!). Et si les Talibans reprenaient Kaboul pour Noël ? (c'est un blague, je n'ai pas d'informations). Quoique, c'est peu être vrai, car c'est marqué sur Internet (même si c'est moi qui l'est écrit : cela s'appelle une prophétie autoréalisatrice). Mais quand même il, doit bien avoir du vrai sur cette rumeur : j'achète du canon, du pavot (à découvert), de l'or, du fabricant de coffre fort, de la farine, des sacs de sable, des obligations islamiques (c'est toujours bon), un photo du grand ayathollah américain Barack Hussein Obama (encore une autre rumeur!) avant son assassinat(là, on serait vraiment pas dans la merde) ... N'oubliez pas (sérieusement) : dans une économie tendue à craquer, tout repère historique ayant disparu, TOUT est possible. Noyeux Joël!

gigi 08/12/2008 17:43


Joyeux Noël et bonne année 2009 aussi avec un peu d'avance !

Je ne suis pas aussi pessimiste. Les journaux vivent des malheurs, et la situation actuelle où du jour au lendemain on passe d'une situation "saine", à la catastrophe la plus totale, pour eux.
Cela a de quoi effrayer, mais surtout permet de maintenir le public en halène et vendre les journaux... Je pense avant tout que c'est l'esprit de commerce qui gouverne les informations que
l'on reçoit, et que certain propagent.

Pour ma part, sans nier un ralentissement, je suspecte très fortement que les entreprises profitent de la propagande actuelle pour fermer temporairement les usines. C'est clair que ce n'est pas
"moral", mais pourquoi ne pas en profiter quand tout le monde dit "c'est la crise" ? ça leur permettra de délocaliser plus facilement par la suite. Pitoyable, mais c'est la réalité. On verra bien
dans 1 an ce qu'il en est.

Enfin, je n'ai pas vraiment l'impression que les gens se privent de quoi que ce soit. Les boutiques sont pleines, les gens repartent avec des tonnes d'objects complètement inutiles. Bref, rien ne
semble avoir vraiment changé...


Robert2000 05/12/2008 20:33

Heuuu, oui mais on voit rien !!!
Oubliez les couleurs mais mettez au moins le graph

gigi 08/12/2008 17:32


Bonsoir,
Vous avez totalement raison. Je met à jour le portefeuille cette nuit. En ligne demain matin de bonne heure, avec les cours de cloture de ce lundi.

Toutes mes excuses pour cette publication incomplète.