La monnaie (2/4)

Publié le par gigi

Influence sur l'économie des intérêts sur la monnaie

Les banques créent du crédit :
- qui coûte des intérêts (pour ceux qui ont besoin d'argent) ou de l'épargne
- qui rapporte des intérêts (pour ceux qui en ont)
Il n'y a pas de rapport entre les deux (il n'est pas nécessaire que les sommes épargnées couvrent les crédits qui sont créés ex-nihilo par les banques)

Le système bancaire dans son ensemble crée donc ex-nihilo de la monnaie payante
Mais si le système bancaire crée l'argent des prêts, il ne crée pas l'argent des intérêts qui est prélevé de la sphère économique vers la sphère financière.

Les flux financiers dans la sphère financière

L'argent est devenu une marchandise qui se vend et s'achète (indépendamment des autres échanges commerciaux). Les flux financiers représentent 1000 milliards d'euros par jour
Les échanges commerciaux ne réprésentent que 20 milliards d'euros par jour soit seulement 2% de ce montant (50 fois moins)
Il faudrait 40 milliards de dollards par an pour éradiquer la faim (800 millions de personnes sous alimentées), permettre l'accès à l'eau potable (1,5 milliards de personnes n'y ont pas accès), loger décemment chacun et combattre les grandes épidémies. Cela représente 0,01 % des flux financiers...

Pour comprendre par l'exemple comment fonctionne une monnaie, et ce qu'elle représente vraiment, lire l'excellent article  "l'île aux naufragés" de Louis Even.

... suite dimanche prochain.

Publié dans Formation

Commenter cet article

c_alex 11/03/2009 02:14

Si une banque pouvait octroyer un crédit sans qu'il y ait un dépôt en contrepartie, je ne vois pas comment notre système pourrait connaitre des crises de liquidités!