Madoff : Un an après...

Publié le par gigi

Un an après l'effondrement du système de Ponzi un peu particulier mis en place par Madoff, quel bilan peut-on tirer ?
1/ Son "investissement" était somme toute banal. Il investissait sur les marchés. En somme, il n'utilisait pas totalement la somme des nouveaux pour payer les anciens.
2/ Il a été condamné à une peine de prison qu'il ne pourra pas faire (150ans de mémoire..), même si avec les remises de peine, il est possible qu'il ne finisse pas en prison.
3/ Le système financier n'a pas changé. Aucun gouvernement n'a tiré les leçons du passé. Rien n'est controlé. Mais peut-on raisonnablement penser qu'il puisse ne être autrement ?

Je voudrais faire un parallèle entre ce qu'a fait Madoff, et notre situation actuelle vis à vis des retraites. N'as-t-on pas nous aussi notre Madoff, qui s'appelerait l'Etat ? En regardant les chiffres, il semble bien que si ! ... Et la catastrophe financière inévitable à terme si rien n'est engagé.

En effet, la population française ne cesse de vieillir (d'où la tentative de repousser l'age de départ à la retraite à 67 ans), et le nombre d'actifs va diminuer en proportion. C'est un sacré goulot d'étranglement pour cette piramide de Ponzi: les derniers entrants payent pour les sortants, ou en d'autres termes, les actifs pour les inactifs, les salariés pour les retraités.

Il faudra toujours trouver plus d'actifs pour payer la retraite promise aux retraités... ou augmenter la charge des actifs restants... Mais alors, une question se pose: Jusqu'à quand les actifs accepteront de payer pour les ancêtres ? Jusqu'à quand les gens accepterons ce système qui ressemble comme 2 gouttes d'eau au système mis en place par  Madoff ? Est-ce que l'état sera un jour condamné pour cette escroquerie ?

Il est à redouter que, en plus de la dette publique qui explose (pour atteindre plus de 100% du PIB avant 2015), on se retrouve face à une autre échéance bien plus explosive: la chute du système de retraite, et la guère des générations qui en découle.

L'avenir nous dira ce qu'il en est, mais en tous cas des challenges passionnants nous attendent. Reste à savoir comment les résoudre sans que tout le monde se sente laisé, et là, c'est une autre affaire !

Publié dans Actualité

Commenter cet article

Accrobourse 04/10/2009 23:08


Il me semblait que Madoff n'investissait pas l'argent qu'on lui confiait.
Il payait les intérêtes aux clients avec les fonds d'autres clients et l'argent n'a en fait jamais été placé en bourse.
Peut être que je me trompe ?


gigi 05/10/2009 21:49


Aucune certitude n'existe, et je ne connais pas suffisement le dossier pour me prononcer formellement. Ceci étant, il me semble que ce n'était pas exactement un système de Ponzi, cela ressemble
plutot à nos retraites... L'argent est placé, et tant qu'il fructifie "en moyenne", ça passe. Là où ça ne va plus, c'est quand les gens veulent retirer leurs billes dans les mauvais moments. Sinon,
il n'aurait jamais pu faire illusion auprès de la communauté financière pendant 20 ans... Pour nos retraites, tant que l'age de survie après la prise de retraite se maintient, il n'y a pas de
soucis... C'est lorsque la durée de cotisation devient trop faible par rapport à la durée de rente qu'il y a un soucis. Et il y a un soucis actuellement !! Personne ne semble s'en rendre compte
puisque rien n'est fait. Ou plutot, personne ne veut prendre le risque politique d'une guerre des générations, mais le futur risque de ne pas être très rose.