Japon: Peut-on croire à un retour ?

Publié le par gigi

Un de mes fidèles lecteur me suggère de publier son sentiment sur le Japon. C'est avec plaisir que je relaie ici son opinion:

 

"La bourse du JAPON   est devenue  la première Bourse du monde en 1989. En effet la valeur (capitalisation) des sociétés japonaises cotées était supérieure à celle des Etats-Unis. Les experts recommandaient à l’époque l’achat des valeurs nippones, alors qu’elles allaient commencer leur descente aux enfers. L’indice NIKKEI 225  : 38.915/1,61/1,61/1,61 = 9.324  et atteindre un plus bas à 7.604 en 2003 = QUATORZE ANS DE BAISSE.

 La bourse du JAPON  sera le marché le plus rentable pour les années qui viennent ne serait-ce que pour sa monnaie. On oublie souvent l'effet monétaire sur les placements . Par ailleurs acheter un des plus grand marcché du monde au quart de sa valeur d'il y a 20 ans ( 89 ) c'est exceptionnel."

 

De mon point de vue, il faut évidement s'interresser aux pays qui nous entourent: La France ne représente, en capitalisation boursière, que 3% de la capitalisation mondiale, et n'est pas prêt de remonter !

Ceci étant, je ne partage pas son point de vue vis à vis du Japon: Ce n'est pas parce qu'un indice chute qu'il va remonter par la suite. Le Japon a structurellement un problème majeur, à l'image de l'Europe: C'est sa population viellissante. Il ne me semble pas que ce pays soit des mieux placés pour l'avenir, au contraire de son voisin, la Chine, qui va continuer à voir sa croissance augmenter au rythme effrayant de 10%/an.

 

Le Japon, par contre, est bien plus proche de l'Europe, en terme de croissance, et si le pays sort enfin de la déflation, je ne suis pas persuadé que ce soit un pays d'avenir au sens des investissements financiers.

Publié dans Actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article