Portefeuilles au 11 mars 2011

Publié le par gigi

Semaine de baisse pour le CAC40, avec en toile de fond le problème de la relevée des taux d'intérêt par la BCE. Celle-ci a en effet préparé les investisseurs à augmenter son taux (actuellement à 1%), probablement en avril. Jean-Paul Trichet a donc semble-t-il déçu les marchés, avec une politique monnétaire diamétralement opposée à celle des américains (qui utilisent la planche à billet), en voyant dans l'inflation le risque majeur, au détriment de la reprise économique. C'est un choix au moment où l'inflation est annoncée à 2,4% en rythme annuel dans la zone euro, de vouloir éviter la spirale "prix-salaire" qui risque de se produire suite à l'envolée des matières premières.

 

Portefeuille Action:

 

Titres Qté Investi Prix revient Cours Valorisation Bénéfice / Perte Var 1/1/11
Bnp 42 1351,56 € 32,1800 € 53,09 € 2 229,78 € 878,22 € +64,98% +11,51%
Wendel 64 5953,72 € 93,0269 € 69,36 € 4 439,04 € -1514,68 € -25,44% +0,65%
Teleperf. 75 1490,94 € 19,8792 € 25,73 € 1 929,75 € 438,81 € +29,43% +1,90%
Lafarge 40 2973,11 € 74,3276 € 42,49 € 1 699,60 € -1273,51 € -42,83% -9,44%
CARMIGNAC INV.A 1 7304,13 € 7304,1281 € 8505,02 € 8 505,02 € 1200,89 € +16,44% -6,55%
Sanofi 30 1355,40 € 45,1800 € 49,51 € 1 485,30 € 129,90 € +9,58% +3,47%
CAC 63 7796,33 € 123,7513 € 39,52 € 2 489,76 € -5306,57 € NS +3,21%
Espèces
3818,11 € 3 818,11 € 1280,42 € <-Divid.2008 à 2010


30000,00 € 26 596,36 € -5665,59 -18,89% -0,21%

L'action Lafarge et le fond Carmignac entrainnent le portefeuille en téritoire négatif pour cette année, les gains enregistrés sur les autres valeurs ne compenssant pas les pertes subies. Nous ne pouvons pas renforcer Lafarge, car cela déséquilibrerait trop le portefeuille, mais c'est extrêmement tentant ! Les cours actuels du cimentier sont très bas, et sont le reflet de la peur qui s'empare des marchés vis à vis des événements dans le monde arabe. Pourtant, Lafarge en Egypte (qui y réalise 4% de son CA) n'a stoppé ses ventes qu'une semaine avant de reprendre une activité normale. Il n'y a donc rien de dramatique pour le groupe qui rapellons-le, est recentré sur les pays à forte croissance depuis le rachat d'Orascom en 2007. Le cours de Bourse a depuis été divisé par 2, sans que l'activité le soit !! Si l'achat d'Orascom a fait grimper la dette, il a aussi réellement apporté du CA supplémentaire au groupe. On fait donc comme Albert Frère (actionnaire majoritaire, avec 21% des titres), on conserve précieusement le titre.

 

Portefeuille Dérivé: 38880€

Le levier marche dans les 2 sens. A une semaine du roulement de position, la valeur temps devient inexistante, et ne protège donc plus contre les variations du cours. Si le CAC reste proche des 4000 points, nous troquerons notre strike à 4300 (bien trop optimiste...) en un strike à 4100 points, afin de reprendre une bonne valeur temps. Relativisons la baisse récente: nous progressons encore de 15% depuis début janvier...

 

2011-03-11_blog.jpg

La volatilité termine à 23,28%, en hausse depuis 4 semaines consécutives. On s'éloigne de la zone de confort, pour arriver dans une zone de stress des marchés.

Publié dans Portefeuille

Commenter cet article