Portefeuilles au 12 février 2010

Publié le par gigi

Cette semaine, c'est bien la Grèce qui a été au centre de toutes les préoccupations. C'est un autre domino qu'il faut éviter cette fois. On a vu il y a 2 ans les désastres des "sub-primes", et les conséquences bien au delà du raisonnable suite aux usages un peu exagérés de la finance... Cette fois-ci, c'est beaucoup plus proche de nous, puisqu'il s'agit de l'Europe !
Le cas "Grèce" est bien difficile. En effet, comment justifer auprès des membres de la communauté européenne, que ce pays a triché pour rentrer dans les critères, qu'on ne lui en a pas voulu, et qu'en plus maintenant il faut mettre au pot ?
C'est très dûr à avaler... et surtout très dangeureux ! Soit on met la Grèce soit tutelle, c'est à dire que ce pays n'a plus le droit de gérer seul... soit c'est la porte ouverte pour tous les autres pays à faire pareil: laxisme économique, promesses aux électeurs, dépenses irraisonnées, sachant qu'au final les autres payeront.
Comme vous le voyez, on ne peut pas laisser tomber la Grèce pour des raisons de reconnaissance de l'Europe en tant que telle vis à vis des financiers, et leur monrer que les pays sont solidaires, mais d'un autre coté, on ne peut pas non plus renflouer le pays sous peine de voir l'Espagne, le Portugal, et peut-être d'autres, tenté d'agir aussi inconsidérément que la Grèce ! Là pour le coup, c'est toute l'Europe qui tomberait, et on peu tout de suite dire adieu à la monnaie unique et à la stabilité monnétaire qu'elle a apporté.
Le sujet est grave, car il nous touche, et dans ce contexte, la Bourse s'inquiète. Tant que le problème ne sera pas clairement résolu, les marchés risquent d'être agités. On le sait: toute incertitude se paye, et très cher !!
Le marché aime la visibilité, et pour le moins, bien que les résultats d'entreprises soient tous meilleurs que prévus, qu'aux USA les chiffres du chomage sont bon, que l'économie semble vraiment repartir, le marché devrait monter fortement. Il ne le fait pas à cause de la Grèce qui nous pourrie la vie et hypothèque notre avenir.
Pour vous donner un ordre d'idée, le marché aurai dû progressé légèrement, de 5% environ, suites aux annonces, soit un CAC à 4200 poitns. La Grèce nous "coûte" concrètement 15% sur la valorisation du marché parisien !!

Portefeuille action:21 849 €
Titres Qté Investi Prix revient Cours Valorisation Bénéfice / Perte Var 1/1/10
Bnp 82 3551,56 € 43,3117 € 47,11 € 3 863,02 € 311,46 € +8,77% -15,72%
Ipsos 70 1499,07 € 21,4153 € 23,24 € 1 626,80 € 127,73 € +8,52% +9,83%
Wendel 64 5953,72 € 93,0269 € 37,81 € 2 419,84 € -3533,88 € -59,36% -11,66%
Teleperf. 75 1490,94 € 19,8792 € 23,88 € 1 791,00 € 300,06 € +20,13% +5,29%
Lafarge 40 2973,11 € 74,3276 € 50,36 € 2 014,40 € -958,71 € -32,25% -12,89%
CARMIGNAC INV.A 1 7304,13 € 7304,1281 € 7440,39 € 7 440,39 € 136,26 € +1,87% +2,88%
CAC 63 7796,33 € 123,7513 € 35,83 € 2 257,29 € -5539,04 € -71,05% -9,82%
Espèces
435,81 €     435,81 € 953,67 € <-Divid.08 et 09


30000,00 €     21 848,55 € -8202,45 -27,34% -8,17%
Nous avons vendu 200 trackers trackers CAC40 lundi à 36.22. Cela ajoute donc, avec les frais à 0.4%, la somme de 200*36.22*0.996=7215.02 après les frais donc (somme rçue brute de 7244€, et 28,98€ de frais)
En contrepartie, nous avons acheté 1 produit "Carmignac Investissement A (C)" de Carmignac, code FR0010148981, pour 7231,81€ brut. Avec les 1% de frais d'achat, cela fait 7304,13€ à sortir frais inclus de 1% (72,32€). Au total, notre "échange" de produit, nous coûte tout de même plus de 100€ !! On comprendra pourquoi il est néfaste de faire des allez-retour trop fréquent, et pourquoi le portefeuille ne bouge pas beaucoup, tant que sa conposition satisfait, n'en déplaise aux fous des transactions.... C'est moins "fun" que de passer des ordres en permanence, mais bien plus efficace.
En attendant, nos liquidités passent de 524.91€ à 435.81€.
La perte depuis l'origine du Tracker CAC devient du coup en pourcentage, délirente... puisqu'on vient d'augmenter notre prix de revient en vendant moins cher qu'on a acheté ! Si le -5539,94€ est correct en absolu, en relatif, le chiffre n'a plus de sens, car on compare par rapport à 63 produits maintenant, et non plus à 263 comme au début. Je vais retirer cette information pour le CAC dès le prochain bilan, afin de ne pas avoir de chiffre "trompeur". Nous avons en effet juste transféré le risque du CAC vers Carmignac investissement.
 
Portefeuille dérivé: 25200€
Notre Strike à 4200 points est bien loin... Il est irréaliste de le conserver intact pour mars la semaine prochaine, vu que le CAC40 est à 3600 points !! l faudrait un miracle pour que le CAC40 prenne 400 points d'ici là pour justifier un maintient du strike. En conséquence, nous devrons réajuster à la baisse, en conservant une "marge" d'un peu plus de 200 points, et un minimum à 3900 points.

Portefeuille Edge: 12960€
Portefeuille géré via la news-letter.

2010-02-12_blog.jpg
La volatilité a terminé quasiment au même niveau que la semaine passée, à 27,83%, donc au delà de la zone de confort des 20%.

Publié dans Portefeuille

Commenter cet article